Check-list : les 10 choses à emporter pour partir étudier au Canada

valise jeune étudiante aéroport

photo : pexels.com


Mis à jour le 19 août 2021

C’est la première fois que vous partez au Canada pour y étudier ? Félicitations !

Avant de vous envoler pour cette belle aventure, avez-vous vérifié de ne rien oublier d’important avant de partir ?

Ça y est, vous êtes inscrit dans une université canadienne, vous y êtes presque !
Si près du but, il serait dommage d’oublier quelque chose d’important au moment de prendre l’avion !

Aucune statistique n’est publiée sur le sujet, mais il n’est pas rare qu’un étudiant se voie refouler à la frontière canadienne, simplement parce qu’il n’a pas apporté avec lui le bon document. Reconduit immédiatement dans la zone de départ de l’aéroport, l’étudiant est invité à repartir à ses frais…

Votre université pourrait également vous réclamer des documents, y avez-vous pensé ?

Stop au stress !

Pour vous éviter désagréments et déconvenues, voici les 10 choses les plus importantes à emporter pour partir étudier au Canada.

1. COVID-19

En période de pandémie,  vous devez vous soumettre à certaines obligations. Celles-ci changent régulièrement. Vérifiez impérativement sur le site officiel des services de l’Immigration canadienne quelles sont les exigences pour entrer au Canada, et ce jusqu’à la veille de votre départ. À la fin de cet article, vous trouverez les principales règles en vigueur.

2. COUVERTURE SOCIALE

Uniquement dans le cas où vous partez étudier au Québec et que vous souhaitez bénéficier de l’assurance santé québécoise, vous aurez besoin d’emporter l’original du formulaire SE 401-Q-102 obtenu auprès de votre Caisse Primaire d’Assurance Maladie.
Quelle que soit votre Province de destination, une couverture santé supplémentaire est conseillée, pour assurer les voyages aux États-Unis en particulier. Emportez les informations qui la concerne.

3. SANTÉ

Emportez les médicaments qui font partie de votre traitement, si vous en avez un, et les ordonnances correspondantes. Pensez également à emporter votre carnet vaccinal, s’il est demandé par votre établissement d’enseignement.

4. VISAS

La version papier de la lettre d’admission de votre établissement et de la lettre d’introduction pour votre permis d’études est indispensable. À votre arrivée sur le sol canadien, vous obtiendrez votre permis d’études original en échange de cette lettre que vous a envoyé le Service de l’Immigration canadien. Si l’un de vos parents souhaite vous accompagner, il doit vérifier s’il est autorisé à le faire et avoir un obtenu un numéro d’AVE (Autorisation de Voyage Électronique) avant de partir.

Si vous partez étudier au Québec, il faut également présenter l’original du Certificat d’Acceptation au Québec que vous avez reçu par mail et par la poste. Pensez à emporter les justificatifs de votre capacité à vous assumer financièrement pendant vos études. Ayez également sur vous la lettre d’admission de votre établissement d’enseignement supérieur désigné. Vous êtes mineur ? Pensez à prendre l’adresse de votre gardien pour être en mesure de les fournir à l’agent de l’immigration.

5. DIPLÔMES

Emportez une copie certifiée conforme de votre dernier diplôme ou du relevé de notes du baccalauréat si vous êtes un nouveau bachelier. Version papier, bien sûr !

6. LOGEMENT

Ayez sous la main l’adresse du logement où vous vous rendez immédiatement après votre arrivée sur le sol canadien. Même si ce n’est pas votre adresse définitive, vous devez savoir expliquer à l’agent de l’immigration où vous allez loger une fois qu’il vous aura autorisé à entrer au Canada.

7. ARGENT

Rassurez-vous, il n’est pas nécessaire d’avoir ouvert un compte bancaire canadien à l’avance. En revanche, ayez un peu de dollars canadiens en espèces sur vous cela pourra vous être utile les premiers jours. Un moyen de paiement français permettant de faire des retraits pourra vous dépanner quelques jours, mais attention aux frais de banque. Sur place, il est préférable d’éviter de faire des paiements par carte bancaire française. Plus tard, lorsque vous aurez ouvert un compte bancaire canadien, il sera facile d’y transférer de l’argent depuis la France ou d’un autre pays.

8. EFFETS PERSONNELS

Pensez à prendre quelques adaptateurs électriques pour vos appareils.
Des photos, une affiche ou des objets souvenirs vous permettront de décorer votre chambre afin de vous y sentir rapidement comme chez vous.
Votre ordinateur vous sera certainement indispensable, sauf si l’université vous demande d’acquérir un modèle en particulier. Des réductions pour étudiants sont pratiquées par les magasins en villes ou ceux des universités. Avec un nouvel appareil, plus de problème d’adaptateur électrique et les claviers québécois son agréables à utiliser pour les étudiants au Québec.
Pour le reste, chacun est libre d’emporter ce qu’il veut, sous réserve de respecter les règles imposées par la douane canadienne et par les compagnies aériennes,  ainsi que ce qui est autorisé en cabine.

9. PAPIERS D’IDENTITÉ

N’oubliez-pas votre passeport bien sûr ! Cela semble tellement évident et pourtant, il est si facile de l’oublier. Qui ne connaît pas un ami à qui il est arrivé cette mésaventure ? Vérifiez encore une fois, avant de passer la porte de chez vous, qu’il est bien à portée de main, là où vous l’avez rangé. Si vous en avez plusieurs passeports, utilisez le passeport qui a servi à votre demande de permis d’études. Emportez avec vous une copie papier de vos papiers d’identité : utile en cas de perte.

10. DOCUMENTS DE VOYAGE

Plus difficile à oublier, maintenant que les versions électroniques existent, il faut pourtant vérifier que l’on sait où et comment retrouver son billet d’avion rapidement. Vous ne le retrouvez pas ? Vérifiez auprès de votre compagnie, il se peut que vous ayez à le retirer sur une borne à l’aéroport. Pensez à imprimer votre billet électronique ou email de confirmation. Encore du papier, mais nul n’est à l’abri d’un problème électronique au pire moment !

COVID-19 – Principales règles en vigueur

Depuis le 5 juillet 2021, sous réserve de changements ultérieurs, si vous êtes entièrement vacciné depuis plus de deux semaines avant votre départ, vous êtes dispensé de vous placer en quarantaine à votre arrivée.

Afin de bénéficier de cette exemption :

  • Téléchargez l’application ArriveCAN et saisissez vos informations vaccinales.
  • Apportez les documents prouvant vos vaccins.
  • Faites un Test PCR moins de 72h avant votre départ et inscrivez le résultat sur ArriveCAN.
  • Si vous présentez des symptômes de la maladie, il se peut qu’un test de dépistage de la Covid vous soit imposé à l’aéroport au Canada, même si vous êtes vacciné.
photo : pexels.com

Si vous n’êtes pas entièrement vacciné, inscrivez sur ArriveCAN le résultat de votre test PCR datant de moins de 72h avant votre départ. Réservez pour 3 jours un hôtel à votre arrivée en le choisissant dans la liste des hôtels désignés par le gouvernement canadien et prévoyez un logement pour les 11 jours suivants.

Dans tous les cas, vous devez présenter un plan de quarantaine à l’agent de l’immigration. Si vous avez pris toutes les précautions vous ne devriez pas en avoir besoin.

Autres conseils pour préparer votre départ au Canada

  • Inutile de vous surcharger ! Délestez-vous du stress et souriez : vous partez pour une belle expérience étudiante et vous serez à priori de retour dans quatre mois tout au plus !
  • Vous trouverez tout ce dont vous avez besoin sur place, en particulier des chaussures et un manteau adaptés aux températures hivernales du Canada ainsi que des équipements de sport à des prix très abordables.
  • Si vous vous retrouvez en difficulté pour partir, pour des questions d’immigration au Canada ou des raisons personnelles, rien n’est perdu et il est possible de trouver des solutions. Par exemple, commencer à étudier à distance ou reporter le début de vos études à la rentrée d’hiver.
  • Bon voyage, bonne installation et profitez pleinement de vos études au Canada !

Les commentaires sont désactivés